La phobie sociale est une forme d'anxiété spécifique liée aux situations sociales où l'on redoute le regard et le jugement critique de ses semblables, généralement dans le contexte amical, familial, scolaire et professionnel. La personne qui vit cette inhibition et timidité exacerbées a la sensation d'être nulle, pas à la hauteur et a peur d'être rejetée par les autres, sentiments négatifs qu’elle compense par un besoin excessif de perfection et d'être reconnue. D’où un cercle vicieux (les attentes trop fortes produisant déceptions et sentiment d’échec) qui, à la longue, peut aboutir à un repli sur soi, un vécu dépressif voire des idées suicidaires.

Les symptômes classiques comprennent trous de mémoire, bégaiement, rougeur, transpiration, palpitations, nausées, maux d’estomac et tremblements qui peuvent aller, dans les cas extrêmes, jusqu'à l'attaque de panique.

Les causes, comme bien souvent dans ce genre de problème, sont multifactorielles. En dehors des origines génétiques, on retrouve chez certaines personnes des événements traumatiques liés à une situation d'humiliation ou de harcèlement ayant contribué à cette faible estime de soi et à cette inhibition sociale.

Le suivi proposé au centre ATIS de Lyon, en complément éventuel d'un traitement médicamenteux et d'un soutien associatif (Mediagora), permet de répondre aux difficultés rencontrées, grâce aux :
   . entretiens individuels de psychothérapie qui permettent d'aborder les éventuelles situations traumatiques passées, mais aussi les relations présentes qui posent problème
   . groupes d'expression pour apprivoiser les relations sources d'angoisse.

ATIS  -  04.78.28.77.93  -  5 rue Pizay,   Lyon 1     solitude | confiance en soi | phobie sociale | stress | anxiété | souffrance au travail | deuil | dépression | suicide | centre | entretiens | groupes